CHARGEMENT

Tapez pour rechercher

GrubMarket teste un système de livraison autonome plus économique

Economie & entreprises – Supply chain Supply chain

GrubMarket teste un système de livraison autonome plus économique

Partager

avec un système de caméras moins onéreux, et une capacité de se passer de lidar, la chaine d’épicerie GrubMarket à Californie commencera la livraison avec des voitures autonomes

Dés le 27 aout dernier ,un service de livraison à domicile a été lancé par La start-up GrubMarket – qui a démarré en mettant en relation les chaînes de distribution traditionnelles avec les producteurs en s’associant avec la start-up AutoX.

Pas  de camionnettes mais des  berlines

En plus de San José, les  livraisons autonomes démarrerons bientôt  à d’autres localités .

En ce qi concerne la constitution de  la flotte de véhicules d’AutoX, les  deux partenaires recourent à des berlines classiques, des Lincoln, dont l’intérieur a été aménagé . Car ici, l’accent porte d’abord sur la technologie et les services, à plus forte valeur ajoutée.

Une innovation technologique

Fait nouveau par rapport aux autres services de livraisons autonomes, les clients de GrubMarket peuvent choisir leurs légumes et fruits à l’avance, par le biais d’une application mobile.

Grâce à une application mobile, les clients de GrubMarket peuvent maintenant choisir leurs légumes et fruits à l’avance. A l’aide d’un code les clients peuvent accéder à leurs paquets qui seront disponibles dans le coffre réfrigéré. Ainsi une petite étagère peut être  installé à la place des sièges arrière si les clients désirent acheter autres produits sur place.

Aussi un système de navigation a été mise en place par Jianxiong Xiao, déjà repéré l’an passé comme l’un des « Innovateurs de moins de 35 ans de l’année», la chose qui permet de se passer du Lidar, une technologie très onéreuse.

7 caméras haute-résolution

7 caméras haute -résolution sont utilisées par AutoX,qui permettent d’obtenir  une vision 3D plus fine que celle apportée par les Lidars ,et avec un taux de rafraichissement plus élevé

La start-up cherche désormais à collaborer avec d’autres partenaires de la distribution, mais aussi des logisticiens ou des transporteurs du dernier kilomètre. L’entreprise travaille actuellement sur un système de planification et de gestion de flotte.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *